Bandeau
Divergences, Revue libertaire internationale en ligne
Slogan du site
Descriptif du site
Jean-Manuel Traimond. Photos Christiane Passevant
Hommage au fantôme
Un guide méchant [et parfois moche] de Paris
logo imprimer

Dans une contribution à Un Paris Révolutionnaire, M. Clos de Baise Pommard évoque un monument jadis place Clichy mais à présent fantôme, celui de Charles Fourier, utopiste. Inauguré grâce au soutien de coopératives ouvrières et du conseil municipal en 1899, il partit à la fonte en 1942. « À l’initiative de Pierre Lepetit et avec l’aide d’enragés et situationnistes, la statue de Charles Fourier, refaite à l’identique, en plâtre, mais finement bronzée, fut replacée sur son socle le 10 mars 1969 avec une plaque : En hommage à Charles Fourier, les barricadiers de la rue Gay-Lussac (nuit du 10 mai 1968). Cette statue fut kidnappée par la préfecture de police le surlendemain…

Des recherches effectuées vingt-cinq ans plus tard ne permirent pas de savoir ce qu’elle était devenue. Elle n’était pas conservée dans les locaux où elle aurait dû se trouver et l’ordre demandant sa destruction n’a pas été retrouvé. Ce qui confirme qu’il ne faut rien confier à la préfecture de police de Paris sous peine de constater que l’objet du délit a fait lui-même l’objet d’un délit. (…) »



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.39