Bandeau
Divergences, Revue libertaire internationale en ligne
Slogan du site
Descriptif du site
Akiva Eldar et Haim Levinson
Malgré les promesses faites à Obama, la construction continue dans des douzaines de colonies de Cisjordanie.
logo imprimer

Haaretz Vendredi 16 Octobre

Traduction par Marc Lefevre pour la Paix Maintenant

Des militants des droits de l’homme qui surveillent la Cisjordanie,
rapportent que malgré les engagements pris le mois dernier par Israël
auprès de l’administration du président Barack Obama, un programme de
construction étendu a commencé il y a trois semaines dans au moins douze
implantations différentes.

Les travaux consistent à préparer le terrain, creuser des fondations et
couler le béton.

Ces travaux de construction ne font pas partie des projets sur lesquels
Israël et les Etats-Unis s’étaient déjà entendus. En son temps, le premier
ministre Netanyahu et le ministre de la défense Ehud Barak s’étaient mis
d’accord avec l’administration américaine pour terminer 2500 logements
déjà en cours de construction.

Les douze sites identifiés cette semaine ne font pas non plus partie de la
liste des 492 unités de construction que le ministère de la défense a
publiée après qu’Ehud Barak eut approuvé leur construction.

Les travaux sur ces douze sites ont commencé après que cette liste ait été
publiée. Ces constructions ont lieu dans les colonies de Carmel, Kiryat
Arba, Betar Ilit, Elazar, Shilo, Talmon, Nili, Yitzhar, Bracha et Rosh
Tzurim.

Les procédures habituelles de construction en Cisjordanie stipulent
qu’aucun travail de préparation des fondations ne peut avoir lieu sans
autorisation du ministère de la défense. Le ministère peut autoriser ces
travaux seulement après que la demande de permis de construire ait été
publiée, et que les recours éventuels aient été soumis et éventuellement
rejetés.

Le ministre des transports Israël Katz (Likoud) a, quant à lui, autorisé
jeudi dernier plusieurs projets de travaux en Cisjordanie. Israël Katz a
rencontré treize responsables régionaux dans les Territoires et accepté,
entre autres choses, que la société nationale israélienne responsable,
construise des routes d’accès à plusieurs implantations. Le ministre a
aussi approuvé des plans pour améliorer la sureté des implantations, en
particulier pour des entrées, des trottoirs et des feux de circulation
près des écoles.

Katz a déclaré à Haaretz que ces plans n’ont aucune signification politique.

Plusieurs routes de Cisjordanie ont aussi été rénovées durant les six
dernières semaines.

800 constructions dans 34 implantations

Des travaux de construction ont lieu également dans les colonies de Tekoa,
Nokdim, Alon Shvut, Alonei Shilo, Bakan, Givat Zeev, Dolev, Har Gilo,
Talmon, Yitzhar, Kochav Yaakov, Kfar Adumim, Kfar Etzion, Mevo Horon,
Matityahu, Naaleh, Etz Efraim, P’duel, Tzofim, Kedar et Kalia.

Le mouvement « La Paix Maintenant » a rapporté la semaine dernière que des
travaux de préparation pour la construction de 800 logements étaient en
cours dans 34 implantations.

Shaul Goldstein, président du conseil régional du Goush Etzion a répondu :

« La Paix Maintenant ne cherche qu’à provoquer et à fomenter des
querelles. Ce sont des agents étrangers, envoyés par des gouvernements
étrangers pour surveiller des constructions parfaitement légales de gens
qui aiment leur peuple et leur pays. Il est temps que La Paix Maintenant
disparaisse. »

P.S. :

AVERTISSEMENT

La reprise de ces articles ne signifient pas une adhésion aux positions de La Paix Maintenant mais un intérêt certain aux informations qui transitent à travers ce groupe et son site et particulièrement l’attitude effrayée de AB Yehoshua vis-à-vis de l’idée d’un état binatioanal.



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.39