Bandeau
Divergences, Revue libertaire internationale en ligne
Slogan du site
Descriptif du site
Jean-Manuel Traimond. Photos Christiane Passevant
Un empereur négligé
Un guide méchant [et parfois moche] de Paris
logo imprimer

Un peu à droite du parvis quand on se tient en face de Notre-Dame, un peu négligée, la statue de Charlemagne et ses Leudes (Olivier et Roland) a une longue histoire.

Ses pères sont deux sculpteurs oubliés, qui en avaient déjà présenté le projet en 1853, sans que personne n’en remarque les anachronismes ; Charlemagne portait le sceptre des rois de France, et Roland était déjà mort lorsque Charlemagne fut proclamé empereur. En 1878, arguant de la nécessité « d’enlever aux Allemands cette grande figure historique qu’ils voulaient nous voler », les sculpteurs proposèrent à nouveau leur œuvre. On soupçonna cet éloge d’un monarque, l’installation ne fut décidée qu’à titre provisoire. On jucha les quinze tonnes du bronze sur un socle en bois, auquel des clochards souffrant du froid mirent le feu quelques années après.

Alors on plaça un socle en pierre. En 1973, la Ville de Paris tenta d’envoyer l’empereur à Metz. Metz, déjà fournie en militaires, refusa de payer les frais de transport.



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.39