- Le piège démocratique

La loi démocratique exige que partout, dans tous les pays, la population choisisse librement ses dirigeants par le biais d’un bulletin mis dans une urne. Le résultat est alors considéré alors comme inviolable.

Parfois le résultat n’est pas apprécié par les puissances « démocratiques ». Le processus démocratique peut aussi être un « miroir aux alouettes » pas seulement pour les électeurs mais aussi pour les candidats qui croient juste avant leur succès qu’ils accèdent au « Pouvoir ». ils vont devoir déchanter, s’adapter et composer avec le vrai pouvoir autant économique, le capital qu’ontologique son exercice qui donne faim.

Voici donc trois cas, trois pays ou ce processus est à l’œuvre. Trois pays, la Bolivie, la Palestine et Haïti, trois situations complètement différentes mais très représentatives de notre monde.


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 30 mars 2006
par  ...

Bolivie : Eve ne naîtra pas de la côte de Evo

Maria Galindo

Mujeres creando

jeudi 30 mars 2006
par  ...

Haïti : Le rôle du Canada

 
jeudi 30 mars 2006
par  ...

Palestine : Le Hamas au pouvoir

Après avoir mis la main sur des secteurs délaissés, abandonné par une administration corrompue, tels que la santé, le social, ou l’éducation, les gestionnaires de ces organismes, membres du parti islamique du Hamas, dans leur soif de pouvoir, tropisme sociologique, se sont dirigés vers la prise du (...)