Bandeau
Divergences, Revue libertaire internationale en ligne
Slogan du site
Descriptif du site
logo article ou rubrique
Attention au train !
Sud Rail

Non ! Guillaume Pépy ne sera pas le Président d’un mandat de trop Il est celui de deux mandats de trop !

Metteur en scène de sa propre gloire, Guillaume Pépy a obtenu du très obéissant journal Les Echos une tribune, le 21 mars, pour dire sa satisfaction du travail accompli, et sa décision de ne pas briguer un 3ème mandat de Président en 2020 par souci de ne pas « faire le mandat de trop ».

Au-delà de sa mégalomanie, il n’a pas complètement tort, en effet, de s’attribuer égocentriquement les résultats de sa politique. Et puisque qu’au soir de sa carrière, Monsieur veut faire son bilan, aidons-le à rassembler ses souvenirs.

Rappelons tout d’abord qu’il a été Directeur de Cabinet du Président de la SNCF Jacques Fournier en 1988. Puis qu’il revient de 1993 à 1995 en tant que directeur des investissements, de l’économie et de la stratégie sous Jean Bergougnoux, mais démissionne pour désaccord stratégique. Il ne revient qu’en juillet 1997, sous Louis Gallois, d’abord comme Directeur Grandes Lignes, puis en 2003, comme Directeur Général Exécutif du groupe. C’est enfin en 2008 qu’il obtient de Nicolas Sarkozy son Graal de Président. Mandat renouvelé en 2013 par François Hollande.

Lira la suite