Bandeau
Divergences, Revue libertaire internationale en ligne
Slogan du site
Descriptif du site
L’Élite au pouvoir
C. Wright Mills (Agone)
logo imprimer

L’Élite au pouvoir

C. Wright Mills (Agone)

Préface de François Denord

Traduit de l’anglais par André Chassigneux

Nouvelle édition revue et actualisée

Collection "L’ordre des choses"

Charles Wright Mills, universitaire étatsunien atypique, souvent dépeint comme une force de la nature, fut une icône de la gauche intellectuelle des années 1960. Motard, excessif, mort à 45 ans d’une crise cardiaque, il ne dépareillait pas d’un James Dean ou d’un Jack Kerouac. Peu de chose inclinait pourtant ce fils d’un agent d’assurances à se muer en une égérie de la sociologie critique.

L’élite au pouvoir est composée d’hommes dont la position leur permet de transcender l’univers quotidien des hommes et des femmes ordinaires ; ils sont en position de prendre des décisions aux conséquences capitales. Ils commandent les principales hiérarchies et organisations de la société moderne. Ils font marcher la machine de l’État et défendent ses prérogatives. Ils dirigent l’appareil militaire. Ils détiennent les postes de commandement stratégiques de la structure sociale, où se trouvent centralisés les moyens efficaces d’exercer le pouvoir et de devenir riche et célèbre.

Ce livre offre des outils pour penser les catégories dirigeantes : différenciées à leur base, elles s’imbriquent à leur sommet et dépossèdent le grand public de son pouvoir sur la vie démocratique. Cette élite est clientéliste, clanique et corrompue. Le livre détaille les conditions qui permettent à une telle situation de perdurer et entend expliquer comment le débat public se restreint souvent à un débat entre prescripteurs d’opinions.

P.S. :

Membre du Centre de sociologie européenne, François Denord, qui a préfacé et actualisé ce livre, travaille sur les idéologies économiques et la structure des élites dirigeantes en France.



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.39