Bandeau
Divergences, Revue libertaire internationale en ligne
Slogan du site
Descriptif du site
Jean-Manuel Traimond. Photos Christiane Passevant
Le cimetière du Père-Lachaise
Un guide méchant [et parfois moche] de Paris
logo imprimer

Non loin de la tombe d’Héloïse et Abélard se dresse un cénotaphe élevé. Le bas-relief au sud représente une tarasque, des spectres et un squelette volant, devant un public composé d’enfants effrayés et de soldats impassibles. L’épitaphe est ainsi composée :

ROBERTSON Etienne Gaspard

né à Liège en 1763 mort aux Batignolles le 2 juillet 1817

PHYSIQUE

FANTASMAGORIE

AEROSTATS

Étienne Gaspard Robert, dit Robertson, fut un pionnier des ballons. Il parcourait aussi les campagnes en présentant un spectacle de lanterne magique ( lointain ancêtre du cinéma ), dédié aux monstres et aux spectres. Une fois l’assistance terrifiée, il la rassurait en expliquant le fonctionnement de la lanterne magique. Enfin, il invitait spectateurs et spectatrices à comparer la réalité de la religion à celle de ses monstres.

La stèle sur la tombe de M. Léopold Mourier rappelle sa stèle qu’il fut

PRESIDENT D’HONNEUR PERPETUEL

DE LA MUTUELLE DES CUISINIERS DE FRANCE.

La tombe de James Douglas Morrison du groupe The Doors (fin des années 1960) est la seule dotée d’un lampadaire. En réalité ce lampadaire abrite un détecteur de mouvement et une caméra destinés, selon une phrase d’Horace Léon tirée de son Banc d’essai des concessions à perpétuité, « à éviter que les plaisirs des vivants ne troublent le repos des morts » car les atteintes juvéniles à la paix du cimetière ont été nombreuses sur la tombe de cette célébrité à la vie agitée.

La tombe la plus fleurie du Père-Lachaise est le dolmen d’Hyppolite- Léon Rivail. Dans ses nombreux ouvrages spirites Hyppolite-Léon Rivail adopta le nom de plume « Allan Kardec », d’une allure plus celtique. Il lui avait été communiqué par l’Esprit Zéphyr, ou plutôt rappelé, puisque Zéphyr affirmait que Rivail avait été druide dans une autre vie. Que donner un nom de famille et un prénom soit une habitude plus chrétienne (« prénom », en anglais, se dit « christian name ») que druidique n’a paru important ni à Zéphyr ni à Rivail.



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.39