Bandeau
Divergences, Revue libertaire internationale en ligne
Slogan du site
Descriptif du site
Population et société
La « double peine » des ouvriers : plus d’années d’incapacité au sein d’une vie plus courte
logo imprimer

Ce document circule sur différentes listes de discussion, nous avons pensé qu’il était intéressant de le mettre en ligne.
Divergences

En France, les ouvriers vivent en moyenne moins longtemps que les cadres. Leur vie plus courte leur épargne-t-elle des années de vie en mauvaise santé ? S’appuyant sur l’enquête santé menée en France en 2003, Emmanuelle Cambois, Caroline Laborde et Jean-Marie Robine montrent que ce n’est pas le cas ; les ouvriers vivent moins longtemps que les cadres et passent plus de temps qu’eux avec des incapacités et des handicaps.

L’espérance de vie à la naissance ne cesse d’augmenter
en France : en 2007, elle atteint 77 ans pour les hommes
et 84 ans pour les femmes. Mais est-on sûr que les
années de vies gagnées sont des années en bonne
santé ? Ne vit-on pas plus longtemps avec des maladies,
des incapacités et en situation de dépendance, en
particulier aux grands âges ? De même, alors qu’on
constate d’importants écarts d’espérance de vie entre
cadres et ouvriers, écarts qui ne semblent pas s’être
réduits au cours des dernières décennies [1], on peut se
demander si la vie plus longue des cadres ne les amène
pas à vivre plus d’années avec des incapacités.
Pour répondre à ces questions, le calcul de l’espérance
de vie peut être complété par celui de l’espérance
de vie en santé, qui permet d’estimer par exemple le
nombre moyen d’années vécues avec et sans incapacité
ou handicap (encadré). L’enquête sur la santé et les
soins médicaux menée en France en 2003 par l’Insee
permet de distinguer trois situations d’incapacité sous-
entendant
des besoins de soins, d’assistance, d’aides
techniques particuliers

Lire la suite

Téléchargements Fichier à télécharger :
  • publi_pdf1_441-1_Copy.pdf
  • 275 ko / PDF


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.39