Bandeau
Divergences, Revue libertaire internationale en ligne
Slogan du site
Descriptif du site
Jean-Manuel Traimond
Notre-Dame des Victoires
Un guide méchant [et parfois moche] de Paris
logo imprimer

Fondée par Louis XIII pour remercier Notre-Dame des Victoires de sa victoire de La Rochelle sur les protestants, cette église reçut la visite de Sainte Thérèse de Lisieux. De là vient son élévation en 1927 au statut de basilique [1], et sa popularité auprès des pèlerins, lesquels assurent la survie, en face de l’église, de l’un des derniers commerces d’objets de piété de la capitale.

Léon Bloy a donné sa version de la prière d’une propriétaire de magasin d’objets de piété : « (…) O mon très doux Maître venu en ce monde pour en chasser le péché, ayez pitié de ceux qui vivent dans cette souillure et gémissent à l’ombre de la mort… Je vous demanderai aussi de nous envoyer un peu plus de monde à l’occasion du Jubilé. Ce serait le cas ou jamais d’écouler nos vieux scapulaires en coton qui commencent à se manger aux vers et vous savez qu’il nous en reste beaucoup…

Agneau sans tache qui vous offrez pour les pécheurs avec tant d’amour, ayez pitié de leur état et délivrez-les de l’esclavage du démon par le mérite de votre offrande… Je crains bien d’avoir fait une trop forte commande de bénitiers en biscuit. Il y a des clients qui se plaignent que c’est trop cher. Mais c’est un article avantageux que je ne peux pourtant pas laisser partir à meilleur marché. Il n’y aurait plus qu’à mettre la clef sous la porte. Heureusement que ça se casse vite et qu’il en faut toujours. On se rattrape sur la quantité.(…) L’amour de mon Dieu doit me suffire dans cette vallée de larmes et dans la bienheureuse éternité. Ainsi soit-il. »

Notes :

[1Une basilique est, tout simplement, une église distinguée par le pape. Dans le cas présent, c’est la visite de Thérèse de Lisieux qui est honorée.



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.39