Bandeau
Divergences, Revue libertaire internationale en ligne
Slogan du site
Descriptif du site
Monique R.
Correspondance 1er Janvier le Caire
logo imprimer

Ce n’est pas à Gaza que nous étions pour cette journée du 31décembre où nous devions marcher ensemble avec les Gazaouis, mais au Caire.
la marche a bien eu lieu a Gaza mais sans nous,il y avait 5000 personnes ;1OOO du coté israelien (ce qui n’est pas beaucoup).

Dans le restaurant où nous mangions hier soir, nous avons eu un contact téléphonique avec un représentant du PCHR (en direct de gaza), longue conversation où ils nous disaient leur déception que nous n’ayons pu atteindre
notre objectif, tout était prêt pour nous accueillir ; néanmoins cette mobilisation a brisé le silence sur ce blocus et la situation dans laquelle les gens sont et cela est
très important et ils nous demandent de poursuivre notre action notamment par une grande mobilisation sur le boycott et la dénonciation des accords comme celui de la France avec Israël sur l’importation de leurs produits en France,
une partie étant produite sur les terres palestiniennes et avec l’eau des Palestiniens ; 10 000 personnes seraient encore sans aucun abri dans la bande de Gaza.

En fait environ 80 personnes ont pu entrer dans Gaza, suite à une propositon de Madame Moubarak de mettre deux cars à la disposition des Americains, sans rentrer dans le détail de cette stratégie, c’était une propsition inacceptable politiquement, et nos interlocuteurs à Gaza nous mettaient en garde ;
ceux qui ont accepté seraient en partie des Américains ayant des liens familiaux avec Gaza et c’etait difficile pour eux de refuser cette offre, occasion de voir leur famille.

Pendant ce temps au Caire avait lieu une manifestation importante, à laquelle je n’étais pas présente, je n’ai vu que la fin.

Entre le sit-in devant l’ambassade qui dure depuis cinq jours, les diverses actions ici et là..(grande banderole sur les pyramides, gréve de la faim d’une vingtaine de personnes, etc, nous avons eu une forte visibilité sur le Caire, les Egyptiens ont vu, nous ont souvent soutenu par leurs gestes, leurs regards
, les journaux ont fait la une des événements, la durée a joué favorablement, nous sommes là visibles depuis cinq jours ; je ne peux pas rentrer dans le détail mais il y a eu aussi des complicités avec la police, notamment devant l’ambassade où ils entourent les Francais jours et nuits depuis cinq jours, debout le jour, assis sur des bancs la nuit (bancs demandés par les manifestants !)

De mon côte et avec trois camarades, nous sommes partis en "éclaireur" mercredi matin en direction d’Al Arish, l’objectif était alors de continuer par petits groupes à se diriger dans cette direction (et comme le disait Monseigneur Gaillot, chaque pas dans cette direction est une victoire..
c’est donc ce que nous avons fait et c’est pourquoi rentrés le lendemain seulement. Nous n’avons pu participer à la manifestation du matin.
Nous avons été arrêtés deux fois, la première on nous a laissé passer ,la deuxième a l’entrée du canal de Suez, nous avons du faire demi tour ; malgré tout le stress que cela a produit, la déception de ne pas pouvoir poursuivre, , ce fut vraiment une action qui compte également dans les différentes formes de nos manifestations ; ça nous a donné l’occasion de rencontrer des Égyptiens qui au cours
de cet itinéraire nous ont aidés, comprenant vite où nous allions, là aussi ce fut une très belle histoire, de belles rencontres et échanges, et cela restera un souvenir fort pour nous et pour ces Égyptiens qui ont pu partager notre action par leur solidarité.

Nous ne sommes pas les seuls à avoir tenté de nous y rendre, très peu y sont arrivés.

Nous sommes sur la fin , le 31 et 1 étant les derniers jours de cette mobilisation. Ce soir nous avons une rencontre avec des militants égyptiens.

Peu à peu je vais penser à ce que je vais faire des quelques jours que j’ai encore en Egypte, une chose est sûre, j’irai prendre l’air, car huit jours au Caire c’est vraiment terrible !

je vous embrasse, en vous souhaitant une bonne année 2010



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.39