Bandeau
Divergences, Revue libertaire internationale en ligne
Slogan du site
Descriptif du site
Vénézuela : El Libertario prend la parole
logo imprimer

* Le texte suivant est une synthèse de l’action et des positions de ce journal anarchiste vénézuélien. Il reprend en les réorganisant les principales réponses données lors de deux récentes interviews : une première publiée dans le journal catalan Solidaridad Obrera en janvier 2009 ; la seconde, réalisée en juin 2009 par le groupe anarchiste Star de Madrid

El Libertario est un journal que nous avons créé en 1995 (56 numéros à ce jour). Nous essayons de le concevoir comme une source d’information sur la théorie et la pratique anarchistes en Amérique latine et dans le monde, ainsi qu’un soutien pour tout ce que les mouvements sociaux locaux ont de libertaire. Nous ne recevons ni ne voulons recevoir aucune sorte de subvention de l’État ni d’aucune instance du pouvoir. Notre activité est à 200% autogérée. Le journal s’inspire de l’idéal anti-autoritaire de l’anarchisme et est soutenu par le Collectif d’Édition d’El Libertario, groupe affinitaire ouvert à la participation et la collaboration de personnes proches des idées et pratiques libertaires, dans une ambiance de respect mutuel et sans dogmatisme. Le critère central d’affinité implique que l’on partage l’idéal anarchiste, à savoir la volonté d’oeuvrer à la construction d’une société fondée sur la démocratie directe, la justice sociale, l’autogestion, l’entraide et la libre association sans que soient imposées la loi ni la force, entre autres valeurs. En parallèle de la diffusion de nos idées, nous essayons de participer au développement d’un mouvement libertaire dans notre pays, mais pour cela nous partons du principe que doivent préexister des mouvements sociaux de masse, autonomes et combatifs, comme condition nécessaire à l’expansion des idées et pratiques libertaires. Aussi avons-nous choisi de tisser des liens avec différentes organisations sociales de masse, de soutenir leurs luttes contre le pouvoir et l’autorité et pour les droits de la personne. De même, certain.es d’entre nous développent un travail d’investigation et de réflexion théorique. Nous nous efforçons aussi de promouvoir une culture autogestionnaire, à travers des expositions audiovisuelles et des débats par exemple, ou encore en organisant le premier Salon du Livre et de la Vidéo Libertaires, qui doit avoir lieu en novembre 2009 à Caracas. Enfin, et dans la mesure de nos possibilités et affinités, nous participons à des campagnes telles que celle lancée l’an dernier à l’occasion des 20 ans du massacre d’El Amparo . Pour plus de détails sur nous, nos idées, nos actions, voir notre site web www.nodo50.org/ellibertario et/ou les éditions du journal.

Lire la suite ->



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.39