Bandeau
Divergences, Revue libertaire internationale en ligne
Slogan du site
Descriptif du site
Un guide méchant [et parfois moche] de Paris
Poésie du bâton
Jean-Manuel Traimond. Photos Christiane Passevant

Texte : Jean-Manuel Traimond. Photos et choix illustrations : Christiane Passevant

logo imprimer

Il est très difficile de dire quoi que ce soit de poétique sur les embouteillages parisiens. L’exploit de Georges Barbarin (autoédition) n’en mérite que plus d’admiration.

Lisons son évocation de l’Agent du carrefour : « Vertu de l’uniforme, tu n’es pas qu’un nom ! Autour de toi, nombril de la circulation, gravite l’univers des voitures. Et ton sceptre est un bâton blanc. En le levant, en l’abaissant, tu règles la marée des véhicules, tu retiens, pousses ou disperses les lames de fond des autobus, les vagues des taxis. Agent, tu fais le flux ou le reflux. Tu es un peu comme la lune. »



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.39