Bandeau
Divergences, Revue libertaire internationale en ligne
Slogan du site
Descriptif du site
Benoît Leclerc
Appauvrismes
logo imprimer

La tentation est bel

Et bien là

Où elle est

*

Un son

Est un son

Murmurai-je

Pour moi-même

*

Chaque matin je me condamne avec méticulosité — l’esprit et la matière.
Difficile dès lors d’entreprendre quoi que ce soit…

*

Sans cesse je cire les pompes de ma mélancolie ; épuisant…

*

Barbe : mur de la paresse. Attention bientôt suivra la honte.

*

Ce qui sort de mes doigts

Est cent, mille fois plus à moi

Que ce qui sort de ma voix

Me dit un ami cher

Dont le nom m’échappe

*

Il est grand temps

Il est tant moi

Qu’Il est en moi

*

Trouve ton fou

Et deviens-le

Pauvre sot

*

Je ne bouffe plus

Que des yeux

Et encore

Faut-il que ces dames fussent

Bonnes à bouffer

Des yeux

*

N’est pas arrivé

D’ailleurs je l’attends

Celui qui prétend

Me laisser crever

*

Drogue-toi

et tu verras :

tu gagneras

en solitude.

*

Vis ta vie en pure perte.

Eh ! tu ne l’emporteras pas au paradis !

*

Nous mangeons nos morts

Brûlons nos morts

Allons même jusqu’à les sanctifier

Nous putrescibles mortels

*

Topo du jour :

Alors que « Eux » s’envoient en l’air

« Ils » m’envoient me faire ruminer

Comme dirait l’Autre

*

Equilibre : élucubration inique et pas libre

(et qui livre sa bile)

ou, pire

liquide-bride

*

Seulement si tu la désires bien

Ta respiration te prend

Toute une vie

*

Poésie : tabernacle de possibles à l’usage des incapables.

*

…Et pendant toutes ces années

Ils pensaient pouvoir éluder

L’exode des horloges



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.39