Bandeau
Divergences, Revue libertaire internationale en ligne
Slogan du site
Descriptif du site

Suite à un décret signé vendredi dernier, le président Donald Trump a lancé samedi une attaque radicale contre les droits de circulation de personnes de plus d’une demi-douzaine de pays à majorité musulmane, refoulant les voyageurs dans plusieurs aéroports américains et laissant d’autres échoués sans réponses – et sans espoir – à travers le monde.

Le décret de Trump a déclenché des vagues d’indignation et de condamnation aux États-Unis et à l’étranger, incitant des milliers de manifestants à envahir plusieurs aéroports américains, et culminant dans un sursis à exécution délivré par un juge de district fédéral de New York concernant l’expulsion de personnes qui étaient détenues par des fonctionnaires d’immigration. Des sursis de ce type ont été prononcés par des juges dans l’État de Washington, dans le Massachusetts (...)

Une politique de construction de fronts pour « lutter contre l’islamophobie » est de plus en plus défendue par une partie de l’extrême gauche. Au point de perdre tout repère de classe, et d’user de démagogie vis-à-vis de l’islam politique.

Le débat sur cette question s’est amplifié avec les différentes affaires de jeunes filles voilées à l’école, à partir de 1989, et surtout après la loi de 2004 sur l’interdiction du voile à l’école. Il s’est poursuivi avec la polémique sur l’interdiction du voile intégral dans l’espace public, adoptée en 2010.

Depuis les attentats de 2015 et 2016, cette question a pris de l’ampleur. Par exemple, le lamentable épisode de l’affaire du burkini a remis en lumière, l’été dernier, la façon dont les politiciens de droite comme de gauche sont prêts à faire feu de tout bois pour détourner (...)

« Au-delà de l’innovation technologique, c’est dans le champ du politique, de la philosophie et de l’éthique que les questions doivent à présent être posées. » Lépac, Le futur crypté, Alternatives économiques, novembre 2016.

C’est par ces quelques indications prospectives que l’auteur conclut son article sur le phénomène blockchain. J’y ajouterai pour ma part « …et de l’histoire et de la sociologie ».

Les questions posées par blockchain sont extrêmement nombreuses. Au delà de celles débattues autour de son utilisation réelle ou potentielle (disruption des tiers de confiance, sécurisation des échanges, gages d’authentifications, technologie de partage de ressources, économies d’échelle, garantie des transactions, auto-exécution de contrats, décentralisation des process, etc.) s’en posent un certain nombre d’autres (...)

Comme nous l’avons vu, la résistance populaire qui a éclatée le 21 janvier couvait depuis longtemps. Elle aura fort à faire devant des adversaires proto-fascistes derrière Trump : puissants, sans scrupules et déterminés. Ce qui a réveillé la peur et la colère de millions d’Américains qui ne l’ont pas pris trop au sérieux est le caractère ahurissant des ministres que le Président-élu, du haut de sa Tour sur la Ve Avenue, avait recrutés pour diriger les ministères de son gouvernement.

En effet, le PDG star de L’Apprenti avait rassemblé autour de lui une bande d’extrémistes de droite composée de millionnaires et milliardaires (dont quatre associés avec Goldman-Sachs), certains sans aucune expérience gouvernementale, plus quatre généraux (un record), le tout complété par ses copains et les membres de sa famille (...)

I. Des millions de manifestants contestent la prise de pouvoir de Donald Trump

Au lendemain du discours d’investiture violent, nationaliste et aux tonalités fascistes de Donald Trump, des millions de résistantes et résistants sont descendus dans les rues de Washington, de New York et de centaines de villes à travers les Etats-Unis et le monde entier. Il s’agit d’un évènement historique sans précédent. Selon les experts, [2] les contestataires de samedi étaient trois fois plus nombreux que les participants à la cérémonie officielle de la veille, alors que dans les sondages le soutien à Trump est descendu à 32%.

Alors que Trump a repris comme slogan de son régime le mot d’ordre des isolationnistes profascistes de 1940 « America First » (l’Amérique d’abord), la grande Marche des femmes a rassemblé des (...)

Joyeux Thanksgiving ! Alors que dans tout le pays les américains se mettaient à table autour d’un festin de dinde farcie pour célébrer le mythe fondateur de notre pays – les Pères pèlerins accueillis par les Indiens – la Garde Nationale du Dakota du Nord, la police locale militarisée et les gardes de sécurité (sans qualifications) brutalisaient des centaines d’Indiens Sioux de Standing Rock rassemblés de manière non-violente pour protester la construction du pipeline Dakota Access sur leurs terres sacrées et réserves d’eau.

Ironiquement, la veille même de Thanksgiving, à 3h du matin, le campement des Sioux de Standing Rock (qui comprenait des membres de 80 autres tribus ainsi que des militants écologistes et pour les droits civiques) avait été envahi sans aucune provocation, par la Garde Nationale et (...)

Livre sorti en novembre 2016.

240 p. – format 11 × 16,5 cm

Pour recevoir des exemplaires ou participer à la diffusion, organiser des présentations : colorblindisbeautiful@riseup.net

Livre sorti en novembre 2016.

240 p. – format 11 × 16,5 cm

Pour recevoir des exemplaires ou participer à la diffusion, organiser des présentations : colorblindisbeautiful@riseup.net

Cet ouvrage s’inscrit dans une perspective simple  : contrer la tentative de réimplantation et de promotion des logiques raciales, philoreligieuses, communautaristes et identitaires avançant sous pavillon antiraciste et déblayer le terrain pour enfin ouvrir des possibilités de perspectives subversives et révolutionnaires. Table des matières

AVANT-PROPOS

• Une question de mots ?

INTRODUCTION

• Fusiller Hazan ?

UNE SOIRÉE (...)

[Parution] La race comme si vous y étiez ! - Une soirée de printemps chez les racialistes

samedi 10 décembre 2016

Cet ouvrage s’inscrit dans une perspective simple : contrer la tentative de réimplantation et de promotion des logiques raciales, philoreligieuses, communautaristes et identitaires avançant sous pavillon antiraciste et déblayer le terrain pour enfin ouvrir des possibilités de perspectives subversives et révolutionnaires.

La race comme si vous y étiez !

Une soirée de printemps chez les racialistes

Par Les amis de Juliette et du printemps

Livre sorti en novembre 2016.

240 p. – format 11 × 16,5 cm – 3€ en diffusion directe

Pour recevoir des exemplaires ou participer à la diffusion, organiser des présentations : (...)

L’opposition à l’entrisme de l’islam et à la diffusion de la théorie de la race dans les milieux « radicaux » est loin d’être une bataille terminée. Elle est une bataille fondamentale parce que la complaisance avec les autorités religieuses, de toute religion, ainsi que la porte ouverte au racisme avec l’acception de la théorie de la division de l’humanité en races risquent non seulement d’approfondir cette confusion consternante propre aux dits milieux, mais pire, de les pourrir définitivement jusqu’à les éloigner à jamais de toute visée révolutionnaire ou même simplement émancipatrice. Les démagogues « radicaux » qui veulent utiliser des réflexes identitaires crasseux pourraient bien finir par être manipulés à leur tour par des politiciens bien plus aguerris qu’eux.

Sommaire :

Avant-propos

Nos « (...)

C’est un projet sérieux. Tous les immigrants aux États-Unis savent (ou savaient) que s’ils veulent devenir de vrais, d’authentiques Américains, ils doivent réduire leur allégeance à leur pays natal et considérer celui-ci comme secondaire, subordonné, afin de mettre l’accent sur leur blancheur. Contrairement à n’importe quelle nation d’Europe, les États-Unis tiennent la blancheur pour la force unificatrice. Ici, pour de nombreuses personnes, la définition de l“Américanité” est la couleur.

Sous les lois de l’esclavage, la nécessité du classement des couleurs était évidente, mais dans l’Amérique d’aujourd’hui, dans la législation post-droits civiques, la conviction qu’ont les Blancs de leur supériorité naturelle se perd. Est vite perdu. Il y a des « personnes de couleur » partout, qui menacent d’effacer cette (...)










Identification

Statistiques du site

  • Nombre total de visites :
    1838808 visiteurs
  • Nombre de pages visitées :
    33010 pages
  • Moyenne depuis 365 jours :
    429 visites par jour
  • Plus grosse journée
    le 05-12-2009
    avec 1522 visiteurs
  • Aujourd'hui :
    211 visiteurs
  • Actuellement en ligne :
    8 visiteurs
  • Ce site compte : 41 auteurs 796 rubriques 3040 articles 44 mots-clés
  • Dernier article paru :
    le 2 février 2017
    " Le décret de Trump contre les musulmans provoque le chaos, la souffrance et la résistance"


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.21